Sourires du Laos et du Cambodge


ITINERAIRE : Luang Prabang – Croisière Mékong – grottes de Pak Ou – Rivière Nam Ou – cascades de Kuang Si – Pakse – Champasak – Temple Vat Phou – Ban Kietgnong / Xe Pian – « 4,000 Iles » / Done Khong – Don Kalor — Stung Treng – Kratie – Koh Trong – Kampong Cham – Sambor Preikuk – Siem Reap / Temples de Roluos / villages flottants / Cirque Phare / Phnom Kulen / Banteay Srei / Angkor Wat – Phnom Penh

DUREE DU CIRCUIT : 18 jours et 17 nuits sur place.

Jour 1

Arrivée à Luang Prabang

A votre arrivée à Luang Prabang en milieu de journée / fin de matinée, passage de l’immigration et accueil par votre guide local francophone. Transfert à votre hôtel pou r installation.

Début d’après-midi à disposition, puis nous vous proposerons de rejoindre le sommet du Mont Phou Si, d’où vous profiterez d’une vue imprenable sur la ville et ses environs, au moment du coucher du soleil.

En redescendant, ne manquez pas le marché de nuit, un véritable joyau d’artisanat local (vous pourrez également le parcourir un autre soir, a votre convenance).

Puis passage au Hive Bar à 19h pour assister à un défilé de mode ethnique de 95 pièces uniques de vêtements portés par les ethnies du Nord du pays (une boisson non alcoolisée ou une bière sera proposée / Du mardi au samedi).

Diner libre.

Nuit à Luang Prabang.

Jour 2

Luang Prabang (B/L)

Pour ceux qui le désirent, réveil matinal pour assister à l’offrande aux bonzes qui prend part chaque matin vers 5h30-6h00 dans les rues de la ville. Puis retour à l’hôtel pour le petit-déjeuner en passant par le marché du matin.

Journée consacrée à la visite a vélo du quartier historique de la ville, ancienne capitale royale. Nous laissons une part d’improvisation à nos programmes, pour davantage de liberté. Votre guide vous conseillera sur les visites essentielles qui font la richesse de Luang Prabang.

Le Vat Xieng Thong sera inévitable, il s’agit là de l’un des plus beaux temples de la région. Nous ne manquerons pas également le Musée National, et le Vat May juste à côté du Palais Royal.

Après le déjeuner au restaurant Atsalin, une table simple fréquentée par les locaux, vous pourrez découvrir le Vat Xieng Mouane, très calme, idéal pour un peu de relaxation et de méditation, la Maison du Patrimoine, puis le musée d’ethnologie qui permet une meilleure compréhension de la diversité ethnique du Laos et de sa richesse culturelle (fermé le lundi).

Dîner libre.

Nuit à votre hôtel.

Jour 3

Luang Prabang – grottes de Pak Ou – Rivière Nam Ou – Luang Prabang (B/L)

Petit-déjeuner à l’hôtel avant que le guide ne vienne vous chercher pour débuter votre croisière sur le Mékong, direction Pak Ou, aux confluents du Mékong et de la rivière Nam Ou. C’est dans ces grottes légendaires que sont entassées des centaines de statuettes de Bouddha. Ces grottes restent un lieu privilégié de pèlerinage pour les laotiens, en particulier au moment du Nouvel An Lao à la mi-avril.

Vous poursuivrez votre navigation sur la pittoresque rivière Nam Ou, pendant environ 1h30. Au cours de votre croisière, nous marquerons un arrêt à Ban Hard Kham, village ethnique où se produit l’alcool de riz, ainsi qu’à Ban Hard Khor (de minorité Leu), lieu d’artisanat et de tissage.

Votre déjeuner sera pris sous forme de pique nique.

Retour tranquille vers Luang Prabang et à votre hôtel.

Dîner libre.

Nuit à Luang Prabang.

Sourires du Laos et du Cambodge

Jour 4

Luang Prabang / chutes de Kuang Si / Rive opposée du Mékong (B/L)

Aujourd’hui, route vers les superbes chutes de Kuang Si, situées à 32km de la ville. De beaux paysages de rizières s’offriront à vous. Les chutes sont aussi le domicile d’une petite exposition permanente sur la préservation des ours noirs d’Asie du Sud-Est, une bonne opportunité de comprendre les menaces qui leur pèse dessus.

Outre les cascades, les bassins naturels d’eaux turquoise et cristallines vous inviteront à la baignade.

Déjeuner champêtre sous la forme d’un pique nique aux chutes.

Retour en ville, puis nous partirons sur la rive opposée du Mékong, à la découverte du village de potiers de Ban Chan que nous explorerons puis, une petite marche facile d’environ une heure le long du Mékong nous conduira vers le Vat Chompet localisé au sommet d’une colline qui offre une belle vue sur Luang Prabang. Puis notre petite promenade se poursuivra à l’ombre des arbres vers le Vat Longkun, un lieu paisible qui a été rénové par la France et qui a permis au site d’être entièrement intégré dans la zone de protection couverte par l’UNESCO. Cette rénovation a permis aussi à une communauté de bonzes de revenir s’y installer. Une bonne occasion aussi pour vous de discuter à l’ombre des manguiers avec les bonzes et d’en apprendre plus sur le bouddhisme et ses aboutissants.

Retour à l’hôtel. Diner libre.

Nuit à Luang Prabang.

Jour 5

Luang Prabang – Pakse – Champasak / The River Resort (B/L)

Petit-déjeuner, puis transfert vers l’aéroport pour votre vol à destination de Pakse, au sud Laos (Lao Airlines QV 513, 10h40-12h20. A réserver par vos soins, ou via OneclicktoAsia).

A votre arrivée, accueil par votre guide francophone.

Déjeuner à Pakse, avant de rejoindre le village colonial de Champasak, ancienne capitale du Royaume éponyme.

Puis nous rejoindrons votre resort, véritable lieu de villégiature avec sa piscine dominant le Mékong.

Installation dans votre chambre, et fin de journée à disposition. Profitez-en pour vous balader dans la campagne environnante, à vélo (fourni gratuitement à la réception de l’hôtel). Le village de Champasak ne se situe qu’à 2 kilomètres, par cette petite route champêtre qui borde le Mékong. Plein de charme !

Diner libre et nuit au River Resort.

Jour 6

Champasak – Vat Phou – Xe Pian / Ban Kietgnong (B/L)

Petit-déjeuner au resort, puis il sera temps d’explorer le joyau du sud Laos : le temple Vat Phou, classé au patrimoine de l’humanité depuis 2001. Son style est préangkorien. Après la découverte du site, vous pourrez visiter son musée.

Nous prendrons notre déjeuner au restaurant Inthira, avant de prendre la route vers le parc naturel de Xe Pian, où vous passerez la nuit près du village de Ban Kietgnong, dans un écolodge idéalement situé en milieu naturel préservé, cerné d’animaux sauvages.

Dîner libre au restaurant du lodge.

Nuit à votre Lodge.

Sourires du Laos et du Cambodge

Jour 7

Xe Pian / Ban Kietgnong – “4,000 iles” / Done Khong (B/L)

Après le petit-déjeuner vous sera proposée une excursion d’environ 90 minutes à dos d’éléphant à travers la végétation luxuriante des environs de Ban Kietgnong (2 personnes par animal), jusqu’au sommet du mont Phou Asa qui offre une admirable vue sur la région ainsi que les restes d’une ancienne civilisation encore mystérieuse.

Puis, direction plein sud en direction du Cambodge. Déjeuner en cours de route dans un restaurant de cuisine locale.

Nous traverserons le Mékong pour arriver sur l’ile de Khong, la plus grande des Iles de la région dite des « 4,000 Iles ».

Découverte de l’ile et de ses principaux centres d’intérêt, en minivan.

Installation à votre hôtel.

Diner libre et nuit sur Done Khong.

Jour 8

Done Khong – Khone Phapheng – Don Kalor - Steung Treng - Kratie (B)

Petit-déjeuner et traversée pour rejoindre la terre ferme avant de rouler vers les chutes de Khone Phapheng, plus au sud, à la frontière avec le Cambodge. Elles font partie des cascades les plus impressionnantes de cette région d’Asie.

Nous vous conduirons jusqu’au poste frontière Lao/Khmer de Don Kalor, non loin de là.

Formalités d’immigration, puis accueil par votre guide francophone cambodgien.

Vous prendrez ensuite la route national 7, traverserez le nouveau pont sur le Mékong jusque Steung Treng. Vous ferez un court arrêt au Mekong Bleu Weaving Centre et découvrirez les méthodes de production de la soie dans le nord-ouest du Cambodge. Après un déjeuner local à Stung Treng, puis voyagerez vers le sud en direction de Kratié, un charmant petit port endormi sur les rives du Mékong. C’est depuis ce lieu atypique que vous pourrez partir à la rencontre des rares dauphins d’eau douce d’Irrawaddy.

Vous vous arrêterez à Kampi, à quelques kilomètres seulement, un profond bassin dans le Mékong où les dauphins se réunissent pour se nourrir. Vous embarquerez alors à bord d’un petit bateau en bois puis naviguerez sur le mythique fleuve Mékong à la rencontre des cétacés. Après plus d’une heure en compagnie des dauphins, vous regagnerez Kratié, votre ville-étape pour la nuit. Après le déjeuner en ville, vous l’après-midi libre pour explorer la ville à pied ou à vélo. Vous pourrez si vous le souhaitez être conduit au temple de Phnom Sombok, situé au sommet de la colline du même nom, d’où vous pourrez admirer si le temps le permet un superbe coucher de soleil sur le Mékong, et la lumière rouge si captivante illuminant les palmiers en bordure de fleuve.

Diner libre et nuit à Kratie.

Jour 9

Kratie - Koh Trong - Kampong Cham (B)

Vous partirez après le petit déjeuner explorer la charmante île de Koh Trong. Vous profiterez d’un tour de l’île en char à bœuf et aurez l’occasion de rencontrer quelques locaux souriants sur votre chemin. En visitant cette île, vous apportez votre soutient aux communautés locales et au programme d’écotourisme de la région. Vous découvrirez ainsi un Cambodge rural à son paroxysme et comprendrez pourquoi les visiteurs sont si nombreux à observer la vraie beauté du Cambodge dans sa population. Vous pourrez aussi visiter un village flottant d’origine vietnamienne au sud de l’île.

Vous voyagerez ensuite vers le sud en direction de la capitale provinciale de Kompong Cham, située sur les rives du Mékong. Vous traverserez en cours de route de vastes plantations d’hévéas établies par les français durant les années de protectorat, et aujourd’hui à nouveau exploitées. Vous apprendrez comment est extrait le latex de l’arbre.

Vous arriverez finalement à Kompong Cham en fin d’après-midi et ferez l’enregistrement à l’hôtel. Vous aurez le reste de la journée libre pour partir à la découverte de cette ville paisible, facile à explorer.

Diner libre.

Nuit à votre hôtel.

Sourires du Laos et du Cambodge

Jour 10

Kampong Cham - Sambor Preikuk - Siem Reap (B)

Après le petit déjeuner à Kompong Cham, vous visiterez le temple ‘fusion’ de Wat Nokor, un temple de grès datant du XIème siècle avec une pagode moderne et très colorée dans sa cour centrale. Il y a d’intrigantes sculptures dans ce temple, et le contraste saisissant entre le passé hindou et le présent bouddhiste est presque unique dans tout le pays. Vous visiterez ensuite les collines sacrées de Phnom Pro et Phnom Srei (Collines des Hommes et des Femmes), offrant une vue magnifique sur la campagne khmère. Puis vous prendre plein ouest en direction de la capitale provinciale de Kompong Thom, point de départ pour la découverte des temples de Sambor Prei Kuk.

En cours de route, vous ferez un arrêt à Skuon, ou Spiderville, où vous pourrez tester la spécialité locale : la tarentule frite. Après le déjeuner dans un restaurant local, vous partirez à la découverte de la capitale préangkorienne d’Isanapura, aujourd’hui plus connue sous le nom Sambor Prei Kuk, la première véritable cité de temples d’Asie du Sud-est. Les temples de briques de Sambor Prei Kuk contrastent avec leurs illustrent cousins de la cité d’Angkor. Le fait de découvrir ces anciennes structures en complément d’Angkor offre un bel aperçu de l’évolution du style architectural des khmers au fil des siècles.

Vous visiterez les principaux temples de la zone, incluant le Prasat Tao, avec ses illustres lions à superbe crinière, et le Prasat Sambor, avec ses sanctuaires effondrés.

Dans l’après-midi, vous continuerez en direction du nord-ouest par la RN6. Cette ancienne route déjà empruntée par les khmers il y a plusieurs siècles vous conduira à Kompong Kdei, où vous découvrirez un magnifique pont angkorien : Spean Praptos, ou Pont de Praptos. Celui-ci possède plus de vingt arches, et un panorama incroyable. Vous arriverez finalement à Siem Reap en fin d’après-midi et ferez l’enregistrement à l’hôtel.

Diner libre et nuit à Siem Reap.

Jour 11

Temples de Roluos / villages flottants / Cirque Phare (B)

Vous partirez à la découverte de l’une des plus anciennes capitales d’Angkor, Hariharalaya, plus connue sous le nom de Roluos, et commencerez votre visite de l’ancienne cité par le temple de briques de Lolei, à l’origine bâti sur une île au centre du Baray (réservoir) Indratataka. Ce temple est fait de somptueuses sculptures sur grès parfaitement conservées, et l’immense porte principale est taillée dans un seul et unique bloc de pierre. Vous continuerez la visite jusqu’au temple de Preah Ko (temple de la Vache Sacrée), ainsi nommé en l’honneur de la monture de Shiva, Nandin. Ce temple est en grande partie fait de briques préangkoriennes propres aux sanctuaires de l’Empire du Chenla, et non en grès, apparu seulement plus tard dans la construction des temples. A l’origine vêtu de stuc et de peintures murales, le temple est aujourd’hui encore recouvert d’anciens plâtres, notamment sur les tours arrière.

Vous pourrez enfin apprécier le tout premier temple montagne de l’histoire de l’Empire, le Bakong, dont le style architectural devint plus tard la signature des grands souverains khmers. Il s’agit d’une immense pyramide dont les quatre points cardinaux de chaque niveau font office de socle pour de gigantesques éléphants. Vous escaladerez l’édifice jusqu’à son sommet, dont la vue sur les environs est saisissante.

Vous quitterez Siem Reap en tuk-tuk, un étonnant carrosse local fixé à l’arrière d’une mobylette, moyen de transport très populaire en ville et plus généralement dans tout le pays. Vous suivrez une petite route de campagne bordée de palmiers à sucre et traversez d’authentiques villages cambodgiens. Vous poursuivrez votre route jusqu’à un marché très local, encore totalement préservé du tourisme. Vous pourrez vous rafraîchir dans l’un des petits commerces colorés du marché, puis suivrez alors le cours de la Roluos River jusqu’au grand lac Tonlé Sap et votre embarcation pour le village de Kompong Pluk.

Vous naviguerez quelques instants puis gagnerez le cœur de cet étonnant village flottant médiéval, où les maisons se dressent fièrement sur des pilotis de plus de sept mètres de hauteur par rapport au niveau d’eau du lac. Toute la vie est sur l’eau, et les habitants du village, les animaux de compagnies, les cochons ou encore les crocodiles se partagent le peu d’espace habitable disponible. Vous visiterez un petit temple local, avant de finalement regagnerez Siem Reap par la route un peu plus tard dans la journée.

Diner libre.

Ce soir, vous découvrirez les performances innovantes des arts du cirque de la troupe Phare Ponleu Selpak (PPS), à ne rater sous aucun prétexte lors d’un passage par la capitale provinciale de Battambang. Le spectacle est ouvert au grand public et met en scène une incroyable variété de disciplines allant des acrobaties aux chorégraphies, en passant par la jonglerie, les numéros de clowns, la musique classique et bien plus encore.

Nuit à Siem Reap.

Jour 12

Phnom Kulen / Banteay Srei (B/L)

Vous partirez après le petit déjeuner en direction du Phnom Kulen, la « Montagne Sacrée », lieu de naissance de l’Empire Khmer. C’est du haut de cette colline que le souverain Jayavarman II proclama l’indépendance du royaume en 802, établissant les grandes règles qui feront d’Angkor le plus vaste et le plus illustre de tous les empires. Ce plateau montagneux fut pendant plusieurs décennies la capitale d’Angkor, avant que celle-ci ne soit déplacée plus au sud, à Hariharalaya, connue sous le nom de Roluos. Wat Pre Ang Thom est un haut lieu de pèlerinage pour les khmers en période de fêtes religieuses, et vous y découvrirez un imposant Bouddha couché taillé dans un gigantesque bloc de grès tout en profitant du remarquable panorama sur la jungle. A proximité de la montagne sacrée se trouvent de splendides sculptures taillées dans le lit de la rivière, regroupant un nombre important de Lingas (symboles phalliques) et de représentations de Shiva et Vishnou.

Vous pique-niquerez sur le plateau avant de redescendre vers la plaine.

Vous prendrez la direction du temple de Bantey Srei, le joyau de l’art khmer. Ce petit temple de grès rose est l’expression même du raffinement de l’art sculptural angkorien. La finesse de ses sculptures en fait l’un des plus remarquables du site d’Angkor. Son nom de Citadelle des Femmes lui vient de la délicatesse de ses gravures, considérées comme trop subtiles pour avoir été réalisées par la main des hommes. Initialement daté de la plus récente période de l’ère angkorienne, les inscriptions sur le site suggèrent que ce temple fut construit par un Brahman en 967. Toutefois, architectes et historiens s’accordent à dire que ces inscriptions pourraient bien dater en réalité d’une ancienne structure présente lors de la réalisation de Bantey Srei sur le même emplacement.

Diner libre et nuit à Siem Reap.

Sourires du Laos et du Cambodge

Jour 13

Ta Prohm / Angkor Thom (B)

Dès l’aube, vous partirez à la découverte du fascinant monastère de Ta Prohm, abandonné depuis des siècles dans la jungle et aujourd’hui dévoré par une forêt qui reprend peu à peu ses droits sur la pierre. Le lent combat du vieux temple avec la nature semble perdu d’avance. Découvert par hasard en 1860 par le chercheur français Henri Mouhot, il fut bâti à la fin du XIIème siècle par le puissant roi Jayavarman VII comme monastère et université bouddhique Mahayana. Il est l’un des temples les plus remarquables et les plus prisés de la cité d’Angkor, enfoui et écrasé sous les arbres. Après avoir voyagé quelques siècles en arrière dans l’enceinte du Ta Prohm, vous découvrirez alors la pyramide géante de Takeo, l’un des temples les plus élevés d’Angkor. Construit à la fin du Xème siècle, il ne fut jamais totalement achevé. Vous aurez le reste de la matinée pour vous détendre avant de poursuivre les visites.

Dans l’après-midi, vous partirez à la découverte de la prodigieuse cité d’Angkor Thom, pièce maitresse du plus puissant des souverains khmers, Jayavarman VII. A la suite de l’occupation d’Angkor par les Chams de 1177 à 1181, le nouveau roi décida de bâtir une forteresse imprenable au cœur même de son empire. L’ampleur de la construction est stupéfiante, et l’audace du monarque frappe chaque visiteur qui pénètre dans l’enceinte de la cité. L’accès par la Porte Sud se fait par un pont finement ouvragé représentant une célèbre scène de la mythologie hindou : le Barattage de la Mer de Lait. Dans cette scène, Devas (dieux) et Asuras (démons) s’unissent pour tirer ensemble un Naga géant (serpent à sept têtes) afin d’extraire de l’océan l’élixir d’immortalité.

Vous commencerez votre découverte d’Angkor Thom par la Terrasse du Roi Lépreux. Sur cette immense plateforme reposait jadis le crématorium royal. La statue qui s’y trouve, initialement perçue comme étant la représentation du Roi Lépreux, est en réalité une probable représentation de Yama, le Dieu de la Mort. Puis vous poursuivrez votre découverte d’Angkor Thom avec la visite de la Terrasse des Eléphants, à l’origine utilisée par le roi pour les défilés, les parades et les démonstrations de sports traditionnels. Vous visiterez un peu plus au sud le temple de Baphuon, l’un des plus beaux temples d’Angkor, datant du XIème siècle et du règne d’Uditayavarman. Ce temple a subi une rénovation massive récente entreprise par l’Ecole Française d’Extrême Orient (EFEO) et est aujourd’hui de nouveau ouvert aux visites. Le point d’orgue de votre demi-journée de visite sera la rencontre avec l’énigmatique temple du Bayon. Situé au centre de la grande capitale d’Angkor Thom, il est à lui seul l’expression du génie créatif et de l’ego démesuré du plus ambitieux de tous les rois khmers. Ses 49 tours sont toutes ornées de quatre visages d’Avalokitésvara (le Bouddha de la Compassion), dont la ressemblance avec le souverain lui-même est troublante. Ces têtes colossales fixent avec autorité les quatre points cardinaux du vaste empire, représentant le contrôle et le pouvoir.

Avant de vous hisser au sommet du temple, vous pourrez admirer les bas-reliefs finement sculptés qui ornent les murs d’enceinte et représentent les grandes batailles contre l’ennemi Cham, mais aussi la vie quotidienne au cœur de l’une des plus brillantes civilisations de notre Histoire. Ce temple est l’une des merveilles absolues d’Angkor.

Diner libre et nuit à Siem Reap.

Jour 14

« Flight of the Gibbon » / « Sunset Quad Bikes » (B)

Voici une façon unique de profiter du site Angkor avec le parcourt aventure et les tyrolienne de Flight of the Gibbon. Activité familiale et sûr, voler dans les airs au-dessus de la canopée de la jungle est une expérience exaltante tout au long des 10 tyroliennes, y compris une ligne dite «lune de miel» en tandem, plusieurs ponts de singe, une cabane perchée dans les arbres et une descente en rappel de 15m. Vous pourrez également vous promener le long d’un sentier en pleine nature et y observer des gibbons sauvages. Vous retournerez ensuite à Siem Reap et profiterez de votre temps libre avant la poursuite de la journée.

Cet après-midi vous partirez explorer la campagne environnante en quad. Pour ceux qui n’ont jamais fait ce genre expérience, le quad tout-terrain est une activité qui procure beaucoup de plaisir. Vous serez briefé sur le fonctionnement des engins en début de parcourt. Les circuits proposés sont variés, visite de pagodes au calme, visited’un ancien temple ou encore un parcourt de petites routes à travers la belle campagne et les villages ruraux autour de Siem Reap. Le coucher de soleil en fin d’après midi vous bercera dans le « vrai » Cambodge lorsque vous observerez notre astre disparaître sur les rizières de Phnom Krom.

Diner libre.

Nuit à Siem Reap.

Jour 15

Angkor Wat - Phnom Penh (B)

Vous vous lèverez aux aurores pour partir à la rencontre du plus célèbre et du plus incroyable de tous les temples de la cité d’Angkor : Angkor Vat. Considéré comme le plus grand édifice religieux jamais construit par l’Homme, ce temple gigantesque est un modèle de symbolisme et de symétrie, et est aujourd’hui plus que jamais la fierté de tout un peuple. Erigé au XIIème siècle par le roi Suryavarman II, il est unanimement reconnu par les spécialistes comme la huitième merveille du monde, et est classé depuis 1992 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous commencerez votre découverte par un petit déjeuner aux portes du temple. Encore vierge de tout visiteur, ce moment de la journée est le plus approprié pour pénétrer dans l’enceinte du sanctuaire. Vous découvrirez la beauté et le sens caché des bas-reliefs qui ornent les murs du temple, racontant les glorieux épisodes des conquêtes khmères et les scènes de la mythologie hindoue. S’étirant sur près d’un kilomètre, cette remarquable gravure est une candidate sérieuse au titre de la plus longue et intacte œuvre d’art au monde. Puis, dans les pas des anciens dévots, vous poursuivrez votre visite au niveau supérieur, dans le sanctuaire intérieur. Les ultimes marches vers la plus haute terrasse d’Angkor Vat sont les plus abruptes, comme un chemin de pèlerinage vers Dieu. C’est alors que vous gagnerez le pinacle, le cœur sacré d’Angkor Vat, dans un moment si parfait de spiritualité et de symbolisme que peu d’instants sont à la hauteur l’événement.

Vous reviendrez ensuite à l’hôtel avant d’être transféré vers l’aéroport de Siem Reap pour votre vol en direction de Phnom Penh. Transfert à l’hôtel, installation, diner libre et nuit.

Sourires du Laos et du Cambodge

Jour 16

Phnom Penh (B/L)

Dans la matinée, vous découvrirez la prison de Tuol Sleng, ancien lycée de Phnom Penh que les Khmers Rouges transformèrent en centre d’interrogation, de torture et de mort. Aujourd’hui convertie en musée, l’ancienne Prison S21 remémore à chaque visiteur les atrocités commises au Cambodge durant les terribles années de dictature communiste. Pas moins de 17,000 personnes furent les pensionnaires de la prison de Tuol Sleng, et 7 seulement ont survécu et peuvent aujourd’hui raconter les sévices subis. La visite de S21 peut être une expérience dérangeante et poignante que certains ne pourront pas supporter. Toutefois, elle est une des clés pour comprendre l’enfer et la déraison dans lesquels le Cambodge s’est enfermé pendant ces années de régime Khmer Rouge.

Puis vous quitterez Phnom Penh pour vous rendre à une vingtaine de kilomètres de la capitale, au Camp d’Extermination de Choeung Ek. Ancien cimetière chinois, Choeung Ek fut transformé en camp de la mort pour prisonniers politiques. Les restes de 8985 personnes furent exhumés, et sont aujourd’hui conservés dans un mémorial. En dépit des horreurs du passé, c’est un endroit calme pour tenter de comprendre la barbarie qui a fragilisée le Cambodge et son peuple.

Vous visiterez en fin de matinée l’association PSE (Pour un Sourire d’Enfant), une ONG française qui vient en aide aux jeunes enfants de Phnom Penh travaillant dans les dépôts d’ordures de la capitale. Vous aurez l’opportunité de déjeuner au restaurant Le Lotus Blanc, qui sert une excellente cuisine internationale et asiatique, et qui offre aux jeunes apprentis en formation la possibilité d’acquérir de sérieuses compétences dans les métiers de la restauration. Puis vous découvrirez les équipements et installations de l’ONG, qui fait à la fois office d’école et de centre de formation pour les enfants les plus durement touchés par la misère, obligés de travailler dès leur plus jeune âge dans les décharges de la ville pour survivre. Les bureaux de PSE se situent dans le district de Stung Meanchey, au sud-ouest de Phnom Penh.

Diner libre et nuit à Phnom Penh.

Jour 17

Phnom Penh (B)

Vous découvrirez les rues de Phnom Penh avec un tour en cyclo-pousse dans les vieux quartiers coloniaux. Moyen de transport longtemps populaire en Asie du Sud-est, le cyclo-pousse et toujours largement utilisé dans la capitale cambodgienne et constitue une façon agréable et originale de s’imprégner de l’atmosphère unique de la ville. Vous commencerez votre circuit au Wat Phnom, le symbole de la cité, avant de partir vers l’ouest en direction de la Bibliothèque Nationale. Vous passerez la Gare de Phnom Penh, puis atteindrez le Psar Thmei, ou Marché Central, un des marchés les plus actifs de la ville, au style art-déco.

Puis vous vous infiltrerez dans les plus petites ruelles de la capitale, dont la rue 178, célèbre pour ses nombreuses galeries d’art, ou la ‘bohémienne’ rue 240, avec ses cafés et ses petits commerces. Vous passerez enfin devant le Monument d’Indépendance, dont la forme rappelle la tour centrale d’Angkor Vat, avant de gagner les rives de la rivière Tonlé Sap et la « Croisette » de Phnom Penh. Vous y verrez l’enceinte du Palais Royal et apercevrez le Musée National des Beaux Arts, puis prendrez un verre dans l’un des nombreux cafés et bars qui bordent la rivière.

Vous partirez dans la matinée à la découverte du Palais Royal de Phnom Penh, demeure de la famille royale et symbole du royaume. Vous commencerez votre visite par les magnifiques jardins du palais, ornés de nombreuses espèces de plantes tropicales, puis gagnerez la Salle du Trône, où se tiennent les réceptions officielles et où eut lieu le couronnement du roi. Puis vous traverserez le Pavillon Napoléon III, fait d’acier, cadeau de l’empereur des français à la famille royale du Cambodge au XIXème siècle. Vous rejoindrez ensuite la Pagode d’Argent, dont le nom provient des quelques 5000 carreaux d’argent qui tapissent son sol. Elle renferme les plus extraordinaires trésors du Cambodge, à l’image d’un Bouddha d’or vêtu de 9584 diamants, le plus gros étant de 25 carats. Vous y verrez également un délicat bouddha d’émeraude, qui donne au temple son nom khmer de Wat Preah Keo (‘Temple du Bouddha d’Emeraude’).

Vous quitterez alors le Palais Royal pour vous rendre au Musée National des Beaux Arts de Phnom Penh, qui renferme la plus fabuleuse collection de sculptures datant de la période angkorienne. Ce splendide bâtiment fut construit entre 1917 et 1920, et possède une magnifique cour intérieure, véritable jardin luxuriant entouré par les pièces uniques du musée.

Diner libre.

Nuit à Phnom Penh.

Jour 18

Phnom Penh – Départ (B)

Petit-déjeuner, temps libre et en fonction de l’horaire de votre vol, vous serez transféré vers l’aéroport international de Phnom Penh.

Fin de nos services

Sourires du Laos et du Cambodge

Chaque programme est absolument personnalisable en termes de durée, d’itinéraire, d’arrêts, de type d’hébergement, d’inclusions et d’activités, selon vos centres d’intérêts et vos contraintes budgétaires.